Fen, en anglais, signifie marais, marécages. The Fens désigne « les plaines marécageuses de l’Est de l’Angleterre » qui s’étendent du nord de Londres (Cambridge, Ipswich) jusqu’au nord du comté du Northumberland. Edge, en anglais, signifie lisière, bordure, orée.

Fen Edge Villages (les Villages du Bord des plaines Marécageuses) sont un ensemble de 5 villages:

– Cottenham (5000 h)

Situé à 9 kms au nord de Cambridge, Cottenham s’étend sur 2 800 ha situés à la pointe nord de la plaine marécageuse de Cambridge sur une crête de « sable vert ».Au début du 20ème siècle, sa population atteignait 2400 âmes. A partir de 1970, la population atteint 5000 personnes.Son collège est le siège de l’Association et du Groupement Rural d’Expansion.

– Waterbeach (4500 h)

Situé à 9 kms au nord de Cambridge, à proximité de l’A 10, Waterbeach est un gros village de 4500 âmes. Il dispose d’une station ferroviaire sur la ligne reliant Cambridge à la gare de King Cross à Londres en 1h 10mn. Desservi par une ligne régulière d’autobus, il possède de no
mbreux commerces et équipements dont une école primaire et un cabinet médical.

– Willingham (4000 h)

Situé à 11 kms au nord-ouest de Cambridge, Willingham s’étend au bord du « grand fen » sur la route qui mène les pélerins à la cathédrale d’Ely. Il possède une église normande renommée par sa peinture murale et le moulin à vent Cattell, exemple d’une ancienne meunerie des Fens récemment restaurée.

– Landbeach (800 h)

Landbeach a quelques beaux édifices anciens dont All Saints Church (l’église de Tous Les Saints) du 13ème siècle.A l’époque anglo-saxonne, les villageois de Water beach y faisaient paître leurs moutons. Une vie associative très animée s’y déroule autour de son école et de sa salle des fêtes.

– Rampton (400 h)

Agréable petit village situé à 7 miles au Nord-Ouest de Cambridge, Rampton est peu développé car il n’est qu’à 2 miles de Cottenham et Willingham.

Ces cinq villages sont situés à la lisière des marais qui s’étendent de Cambridge à Boston et qui ont été asséchés.

Cet assèchement transforme les marais en riches pâturages d’été destinés à l’élevage de bovins et à la production d’un fromage renommé « le Cottenham ».

Vers 1840, les prairies sont clôturées et drainées. Le mode de vie basé sur la chasse, la pêche et la pâture cède la place au travail ouvrier.

Au milieu du 19ème siècle, le feu destiné à brûler les meules gagne les villages de Cottenham, Waterbeach et Willingham qui perdent le tiers de leur population.

Au 20ème siècle, ces « villages-dortoirs » accueillent la population des « commuters », personnes travaillant à Cambridge et dans les villes reliées par le train Cambridge-Londres.

Vers 1960, les urbanistes sélectionnent Cottenham et Willingham pour permettre l’expansion démographique, industrielle et scientifique de Cambridge et de son université. La construction du collège rural Cottenham Village College permet aux populations locales d’accéder à une meilleure éducation.

En 1996, le gouvernement britannique décide une campagne d’urbanisation massive qui doit sauvegarder une « ceinture verte » entre Cambridge et les Fen Edge Villages. Il crée des villages nouveaux (Bar Hill, Cambourne) et une ville nouvelle : Northstowe voit le jour  au sud de Willingham et de Rampton.

Cette pression démographique conduit ces 5 villages à créer vers 1980 une « Association de Communautés des Villages du Bord des Marais » the Fen Edge Villages régie par une « charte » dans « le but d’encadrer et améliorer les activités sociales, culturelles et ludiques sur le territoire des 5 communes desservi par le collège de Cottenham ».